Grilles et clouds


Vous avez dit "grille et cloud" ?

 

Les grilles informatiques sont des infrastructures virtuelles constituées d’un ensemble d’ordinateurs, géographiquement éloignés mais fonctionnant en réseau pour fournir une puissance globale. Apparues au début des années 2000 sous l’impulsion de la physique des particules, elles permettent à des chercheurs et industriels de disposer à moindre coût de ressources considérables, d’une part en terme de puissance de calcul et d’autre part, de stockage de données, au moyen d’une interface simplifiée.

 Le cloud computing désigne l'exploitation de la puissance de calcul ou de stockage de serveurs informatiques distants par l'intermédiaire d'un réseau, généralement Internet. Ces serveurs sont loués à la demande, le plus souvent par tranche d'utilisation selon des critères techniques (puissance, bande passante, etc.) mais également au forfait. Le cloud computing se caractérise par sa grande souplesse : selon le niveau de compétence de l'utilisateur client, il est possible de gérer soi-même son serveur ou de se contenter d'utiliser des applicatifs distants. Selon la définition du National Institute of Standards and Technology (NIST), le cloud computing est l'accès via un réseau de télécommunications, à la demande et en libre-service, à des ressources informatiques partagées configurables.

Un peu de documentation

 

France Grilles

Le Groupement d'Intérêt Scientifique France Grilles regroupe 8 partenaires (MESR, CNRS, INSERM, CEA, INRA, INRIA, RENATER, CPU). Les infrastructures sont réparties sur de nombreux sites de production à travers la France. France Grilles représente la France au sein de l’e-infrastructure européenne EGI (European Grid Infrastructure), jouant le rôle de NGI (National Grid Initiative) française.

 


Missions, travaux et activités

 

mon activité professionnelle entre 2004 et 2014 a été centrée sur les opérations et le développement d'outils opérationnels pour l'infrastructure de grille européenne:

  • au Centre de Calcul de l'IN2P3/CNRS (Villeurbanne, France) de 2004 à 2008 puis de 2011 à 2014, et au STFC/Rutherford Appleton Laboratory (Didcot, Royaume-Uni) de 2008 à 2010
  • dans le cadre de 4 projets européens FP7: EGEE-I (2004-2006), EGEE-II (2006-2008), EGEE-III (2008-2010) et EGI-InSPIRE (2010-2014)
  • dans le cadre du groupement d'intérêt scientifique France Grilles, de 2011 à 2014.

Coordinateur Technique du G.I.S. France Grilles

Janvier 2011 - Juin 2014

Coordination technique de l'infrastructure nationale de grille et de cloud « France Grilles », intégrée à l'infrastructure Européenne EGI, en tant que Directeur Technique Adjoint (janvier 2011- avril 2013), puis Directeur Technique (mai 2013 - juin 2014).

Officier Principal de Sécurité Informatique du G.I.S. France Grilles

octobre 2011 – Janvier 2014

Responsable de la sécurité des infrastructures France Grilles, vis-à-vis des structures nationales (chaines SSI des partenaires du GIS, ANSSI) et internationales (coordination sécurité au niveau européen).

Ingénieur de recherche - Chef de projet développement

Mai 2008 - Novembre 2010

Gestion de projet, conception et développement d’outils d'opérations dans le cadre des projets de grille EGEE-III, EGI et W-LCG, au sein de l'équipe "Scientific Computing" du département e-science, au Rutherford Appleton Laboratory (STFC, Royaume-Uni). Responsabilité du développement et de la maintenance des outils: - "GOCDB", répertoire central de topologie pour l'infrastructure EGEE/EGI et W-LCG - "APEL", système central de comptabilisation (accounting) d'usage des ressources des infrastructures EGI et W-LCG

Ingénieur de recherche - Chef de projet développement

Avril 2004 - Avril 2008

Gestion de projet, conception et développement d’outils d’opérations et d’exploitation des grilles de calcul EGEE et LCG, au sein de l'équipe grille du Centre de Calcul de l'IN2P3/CNRS, Villeurbanne. Pilotage, développement et maintenance du portail central d'opérations de la grille européenne ("Operations Portal")